Close
Close

Votre panier est vide.

Jouer et transmettre avec le Gala Quatre Temps de l’Orchestre Symphonique de Longueuil

Jouer et transmettre avec le Gala Quatre Temps de l’Orchestre Symphonique de Longueuil

Programme B

Le 7 octobre prochain, l’Orchestre Symphonique de Longueuil (OSDL) présentera le Gala de charité Quatre Temps sous la direction du violoniste virtuose et chef d’orchestre Alexandre Da Costa. Au programme, un accord mets, vins et musique sur les «Quatre Saisons» de Astor P. Piazzolla, le maître du tango moderne. La directrice générale de l’OSDL, Denyse Thiffault, nous en parle.

En plus de proposer depuis plus de 30 ans des spectacles de musique classique et symphonique de grande qualité, l’OSDL revêt aussi le costume de médiateur culturel à travers plusieurs missions de démocratisation de la musique classique.

«Les fonds qui sont amassés durant le Gala Quatre Temps vont servir à la réalisation de la mission de l’OSDL qui est de rendre la musique symphonique accessible et rassembleuse. Nous aspirons à rejoindre le plus large bassin de mélomanes possible, principalement en Montérégie, mais aussi à l’extérieur de la région, voire à l’international, indique Denyse Thiffault.  L’événement nous permet d’injecter une partie de notre budget dans des programmes comme notre programme d’éveil musical chez les jeunes du primaire et du secondaire de la Rive-Sud de Montréal. Nous souhaitons que ces jeunes de tous les horizons socioéconomiques puissent expérimenter cette musique.»

«La musique permet d’exprimer et de ressentir des émotions. Autour de la musique, on veut danser, chanter et se recueillir.»

Alexandre Da Costa, le nouveau directeur artistique de l’Orchestre symphonique de Longueuil.

En effet, depuis de nombreuses années, plusieurs études ont démontré les bienfaits de la musique sur les individus et les populations. «La musique permet d’exprimer et de ressentir des émotions. Autour de la musique, on veut danser, chanter et se recueillir. La musique rejoint les individus et les groupes, au bénéfice de la collectivité que ce soit chez les ainés ou les jeunes, affirme Denyse Thiffault. De plus, l’apprentissage d’un instrument de musique demande rigueur et persévérance. C’est tout un phénomène cognitif qui se développe en matière d’apprentissage scolaire, de réussite, d’accomplissement et de gestion des émotions.»

Entrepreneuriat et musique

Aujourd’hui, la Montérégie est une région en pleine expansion où de jeunes entreprises dynamiques côtoient de grandes entreprises renommées comme Molson, Costco et Jean Coutu par exemple. «Ce que nous proposons se veut à l’image d’une région qui, artistiquement et économiquement, a beaucoup à offrir, assure la directrice de l’OSDL. Il y a aussi plusieurs artistes et musiciens qui demeurent en Montérégie.»

De ce fait, beaucoup d’acteurs du milieu entrepreneurial de la région sont conviés à cette soirée de charité. «La clientèle du gala se veut principalement du milieu commercial avec la présence de grandes ou jeunes entreprises, indique la gestionnaire culturelle. La communauté d’affaires pourra se retrouver dans un moment à la fois musical et gastronomique et découvrir l’orchestre et les bienfaits que la musique apporte dans les collectivités où ces entreprises sont établies.»

Denyse Thiffault, directrice générale de l’Orchestre symphonique de Longueuil

Un hôte de marque

Le Gala Quatre Temps se déroulera sous l’archet sensible du nouveau chef d’orchestre de l’OSDL, Alexandre Da Costa. Pour sa première soirée-bénéfice, celui-ci a décidé d’interpréter au violon les «Quatre Saisons» du compositeur argentin Ástor Piazzolla, figure majeure du Tango dans la seconde moitié du 20e siècle.

«Ce sont des pièces savoureuses à écouter qui se marient bien à un événement comme celui-là, affirme la dirigeante. On sent toute l’intensité, la passion et l’énergie qui se dégagent de cette œuvre et qui sont transcendées par le jeu d’Alexandre Da Costa et son Stradivarius. Et d’ajouter, lorsqu’elle évoque le nouveau chef d’orchestre: «Nous sommes ravis de le compter parmi nous et c’est mutuel. Il avait cette envie de revenir et de s’ancrer davantage au Québec et il est très heureux de se retrouver à la direction d’un orchestre symphonique. C’est un musicien déjà reconnu pour son prestige, sa virtuosité et son énergie. Pour nous, c’est un renouveau.»

🎻 Orchestre Symphonique de Longueuil

site web | facebook | twitter

 

 

 

 

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓