Close
Close

Votre panier est vide.

Gatorade bleu et moules en escabèche – L’entrevue bouffe non conventionnelle avec L’Amalgame

Gatorade bleu et moules en escabèche – L’entrevue bouffe non conventionnelle avec L’Amalgame

L’Amalgame, aussi membre de La Fourmilière, offre une suite décoiffante à ses deux EP et deux albums parus entre 2014 et 2017. Pour composer l’offrande lancée le 29 mars dernier, John Ouain, VenDou, Catboot, Carey Kingsize et Gary Légaré se sont retirés dans la nature pendant trois jours avec leurs douceurs favorites: de la bière, du cannabis et du Gatorade bleu. Ils livreront le fruit de leur retraite au Ministère le 19 avril au Ministère à Montréal. 

Avec le premier extrait «Concret», les musiciens donnent le ton à leur rap éclectique aux rimes peuplés de jeux de mots. Ces derniers débordent jusque dans les combinaisons culinaires à la sauce Amalgame. 

Qui êtes-vous, quel est votre parcours?

Nous somme L’Amalgame, une équipe de rap locale et craqueurs professionnels de Rosemont jusqu’aux frontières du Concret.

Comment décririez-vous votre univers musical?

Rap décomplexé concrètement abstrait, «Bonne Sauce» pour les intimes.

Quelle est votre relation avec la nourriture?

Bonne, «Bonne sauce». 

Êtes-vous aussi doué derrière les fourneaux que sur une scène?

Oui.

Quelle musique écoutez-vous lorsque vous cuisinez?

De la house, parce que toutes nos bonnes sauces sont faites maison.

Si L’Amalgame était un plat/une saveur, quel serait-il/elle?

Des moules en escabèche, parce que la majorité du monde n’ont pas idée à quelle point c’est bon et accessible tout en conservant une certaine part de virtuosité.

Si «Aux frontières du concret» était une recette, quels en seraient les ingrédients?

De l’eau (de marque Coors Light), du Gatorade Bleu, du bacon, des féculents variés, des aromates, la bonne pincée de la bonne petite poudre et du blé de perron.

Votre dernier repas et la dernière musique que vous écouteriez… Si vous deviez mourir demain?!

Du spaghetti avec du pain à l’ail en écoutant Le pudding à l’arsenic… ou l’inverse?!

Avez-vous des demandes spéciales aux promoteurs de spectacles lorsque vous êtes en tournée?

Six bouteilles de Gatorade bleu en format thirst quencher de 710 ml avec protection pivotante (twist cap), 7 g de cannabis légal et/ou local, puis 5 serviettes de rap. 

Quel est votre plus gros «fail» culinaire?

Une bonne sauce qui n’était qu’une sauce…on s’en excuse.

…Et votre plus gros «fail» musical?

On est VRAIMENT BON en rap et on a pleins d’autres défauts. 

L’Amalgame

Facebook | Instagram

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓