fbpx
Close
Refuge des Brasseurs

Refuge des Brasseurs

En collaboration avec le Festibière de Gatineau

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Nous sommes trois jeunes entrepreneurs (deux frères et une amie) qui venons de la campagne. Myriam a fait ses études en technique de génie électrique, Marc-Olivier en génie mécanique et Louis-Philippe en génie électrique. Nous avons commencé à brasser pendant nos études dans notre petit appartement par erreur. Le but initial était de boire une bonne quantité de vin une soirée, alors nous avons acheté le plus grand format que nous pouvions trouver. Malheureusement, nous n’avions pas regardé ce qui était écrit sur la boite et il s’agissait d’un ensemble pour faire du vin. Donc pas d’alcool pour nous ce soir là, nous avons du commander les équipements nécessaire pour faire du vin et de la bière. C’est ainsi qu’est née notre passion pour le brassage de la bière.

Votre emploi actuel:

Nous travaillons à temps plein pour la microbrasserie. Nous faisons entre 35-45 heures comme serveur et cuisinier en plus d’une bonne vingtaine d’heures pour le brassage et la comptabilité.

Dans quelle ville:

Sherbrooke

Refuge des brasseurs? 

Nous avons étudié tous les trois à l’Université de Sherbrooke et il manquait une microbrasserie près du campus où nous aurions aimé pouvoir passer du temps pour étudier ou boire une bonne bière le soir avec des amis. Puisque nous brassions depuis plusieurs années, nous avons décidé de mettre de l’avant le projet. Comme le nom le dit, nous voulions offrir un endroit où les gens allaient pouvoir se réfugier du quotidien dans une ambiance chaleureuse et décontractée.

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:

Détermination

Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)?

Pour le brassage, nous utilisons BeerSmith 2 et excel. Nous avons fait plusieurs documents pour calculer nos levures, températures et pressions.

À quoi ressemble votre espace de bureau?

Nous avons un petit bureau surtout utilisé pour la comptabilité, nous essayons de garder le tout en ordre, mais c’est un bon défi. La majorité du temps, nous travaillons sur le terrain et nous marchons beaucoup, c’est excellent pour notre santé physique.

Qu’écoutez­-vous comme musique en travaillant

Tout dépend de qui décide, nous varions les styles en fonction de notre humeur. En général, nous aimons le vieux rock et le death metal.

Branding. Pouvez vous nous parler de votre branding avec qui vous avez travaillé et le message? 

Nous avons eu plusieurs amis qui nous ont aidé pour nos logos. Nous voulons garder une image chaleureuse comme un chalet de bois tout en étant coloré, les gens doivent voir que nous sommes artisanale et local.

Avez­-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?

Nous brassons, lavons et enfûtons les mêmes jours toutes les semaines à une heure précise puisque notre horaire est très serrée. Nous avons déjà une horaire pour le service et la cuisine ce qui restreint nos journées dans la brasserie.

Quels trucs donneriez­-vous pour améliorer la productivité?

Toujours faire vos calculs avant de prendre une décision. Combien de temps et d’argent investir par rapport au revenu.

Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour:

Analyser une décision.

Quels sont les défis pour votre Microbrasserie?

Nous visons à mettre de l’avant nos meilleurs produits en canettes et les distribués dans les dépanneurs locaux. Le marché est en pleine expansion et nous voulons nous démarquer du lot avec notre marque de commerce et nos meilleures bières.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

De faire notre comptabilité afin de voir l’évolution et où se trouve les erreurs dans notre gestion.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?

Bien répartir les tâches afin d’éviter le travail en double.

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?

En général, le soir nous essayons de décompresser en faisant du sport ou en écoutant un film. Une bonne bière de fin de soirée est toujours gagnante. En début de journée, nous répondons à nos courriels et passons nos commandes.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez ­vous pas vous passer?

Une balance pour bien mesurée nos ingrédients lors du brassage est essentiel à la réussite.

À la fin d’une journée, quelle bière buvez-vous pour vous détendre?

L’été je prend surtout des IPA tandis que l’hiver j’aime mieux y aller avec des bières maltées et plus hautes en alcool.

De quelle microbrasserie québécoise estimez-vous le plus le travail?

Microbrasserie Le Castor, ils font toujours des produits exceptionnels de toute sorte. J’adore leurs bières en barrique et ceux avec des levures sauvages.

refugedesbrasseurs.ca | facebook.com/lerefugedesbrasseurs

Close