Close
Close

Votre panier est vide.

« Les oignons sont toujours mieux coupés avec The National », Deep Rivers

« Les oignons sont toujours mieux coupés avec The National », Deep Rivers

Le trio montréalais porté par André Pelletier (guitare, voix), Stéphan Lemieux (batterie) et Blaise Borboën-Léonard (violon, alto, synthétiseurs, voix), connus pour leur apport au sein du désormais défunt groupe Hôtel Morphée, reprend d’assaut la scène musicale, cette fois-ci en anglais, avec Part One, un premier quatre-titres à paraître ce vendredi 3 février. Afin de lancer officiellement leur univers sonore empreint de nostalgie et de notes folk, Deep Rivers sera en concert le 2 février à La Vitrola. 

Comme à notre habitude, nous avons joué les curieux et nous leur...

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓