Close
Close

Votre panier est vide.

Philippe Tardif-Michaud, responsable du développement des affaires chez MovingWaldo

Philippe Tardif-Michaud, responsable du développement des affaires chez MovingWaldo

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Philippe Tardif-Michaud. Chaque matin, depuis 27 ans, je me réveille croyant naïvement que rien ne peut m’arrêter. Entre vous et moi (ne le dites pas à ma mère), c’est évidemment une croyance plus qu’une réalité! Par contre, ce que je peux vous garantir, par expérience, c’est que juste le fait d’y croire me donne la confiance nécessaire pour brasser le statu quo.

En sortant de mon bac en administration des affaires à l’Université Laval, j’ai eu la chance d’apprendre au sein des meilleures écoles corporatives. C’est après près de 3 ans chez PwC et L’Oréal Canada que j’ai su que j’avais la base nécessaire afin de réaliser mon rêve: devenir entrepreneur!

C’est à ce moment que mon chemin a recroisé celui de Guillaume, une vieille connaissance que j’avais rencontrée par hasard dans une « shop » de plongée sous-marine, dans les iles honduriennes, un an plus tôt. Guillaume est ingénieur en génie mécanique et un entrepreneur né avec une vision indestructible. Il avait besoin d’un « salesman » pour bâtir, réaliser et concrétiser une start-up qui n’en était qu’à ses débuts. Nous sommes donc devenus cofondateurs de MovingWaldo!

Votre emploi actuel:

Cofondateur et responsable du développement des affaires corporatives et des ventes chez MovingWaldo.

Mon objectif est de bâtir des relations d’affaires solides et durables avec les fournisseurs de services, les entreprises locales et les corporations partout au Canada.

Dans quelle ville:

L’équipe est divisée entre Montréal et Québec.

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:

Persévérant. Un «non», c’est toujours temporaire…


Quels outils sont essentiels à votre vie (app, logiciel)?

Hubspot, Slack et Bananatag

À quoi ressemble votre espace de bureau?

Centre d’innovation District3.

Il s’agit d’un incubateur affilié à l’Université Concordia.

Qu’écoutez-vous comme musique en travaillant?

Tropical house!

Avez-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?

J’ai une approche hebdomadaire. En début de semaine, je fais ma prospection et en fin de semaine je fais mes suivis. L’important c’est de n’échapper aucune balle (lead).

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité?

Entourez-vous strictement de gens plus intelligents que vous. C’est magique!

Vous êtes meilleur que vos collègues de travail pour:

Documenter, documenter, documenter ! Ça prend de la rigueur et un bon CRM pour s’assurer de ne rien échapper par rapport à la relation avec un client. Rester bien informé permet de cerner les opportunités d’affaires.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

‘’Just make it happen.’’

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?

Pour maximiser un cycle de vente, il faut connaître les interrogations qui viendront avec les prochaines étapes et être proactif à répondre aux « inquiétudes » avant qu’elles n’arrivent.

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?

En début de journée, j’analyse le statut de nos « leads » et je m’assure qu’aucun prospect ne soit oublié. En fin de journée, je m’assure que l’avancement et les progrès soient bien documentés et que les rappels nécessaires sont mis en place à des moments stratégiques.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez- vous pas vous passer?

Notre machine à café.

movingwaldo.ca

facebook.com/movingwaldo

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓