Close
« Quand je cuisine, j’ai besoin de GROS BEATS pour me motiver.» – Bernard Lavallée

« Quand je cuisine, j’ai besoin de GROS BEATS pour me motiver.» – Bernard Lavallée

Il y a un an, Bernard Lavallée, 27 ans, armé d’une maîtrise en nutrition, a lancé son blogue Le nutritionniste urbain. Aujourd’hui, plus de 18 000 personnes le suivent sur sapage Facebook et il publie son premier livre sur les éditions La Presse. Le bouquin, intitulé « Sauver la planète une bouchée à la fois », rassemble des conseils et des astuces concernant l’impact environnemental de notre alimentation. Le public est invité à son lancement le 23 mars dès 17h30 à la Taverne Midway (1219 St-Laurent, Montréal).

Pour l’occasion, le nutritionniste a bien voulu répondre à nos questions.

Comment a débuté l’aventure de ton blogue Le nutritionniste urbain ? Qu’est-ce que c’est?

À la fin de ma maîtrise, je ne savais pas trop ce que je voulais faire, mais je savais que je ne serais pas un nutritionniste traditionnel. J’ai toujours eu besoin de communiquer et j’avais envie de le faire à ma façon. Pour moi, le blogue était la plateforme idéale pour parler des sujets que je voulais, sans censure. Je parle des tendances en alimentation, je donne mon avis sur l’actualité en nutrition, je commente des études… J’essaie passer l’information de façon claire et simple.

Tu lances ton premier livre! Sur ton site, tu expliques un peu les aspects que tu abordes mais, selon toi, y a-t-il un aspect qui serait plus important qu’un autre que les lecteurs devraient retenir?

Le plus important selon moi, c’est que les gens réalisent que ce qu’on mange a un impact sur notre santé, oui, mais aussi sur la santé de la planète. En ce moment, on dépense plus d’énergie pour produire, transformer et transporter les aliments, qu’ils en contiennent eux-mêmes. Ce n’est pas efficace.

Cela ne veut pas dire qu’on doit tout changer du jour au lendemain, au contraire. Dans mon livre, j’offre des trucs pratiques que les gens peuvent essayer pour voir s’ils sont capables de les intégrer au quotidien.

Que ce soit d’apprendre à cuisiner, de choisir les fruits et les légumes contenant le moins de pesticides, de diminuer le gaspillage alimentaire, de créer son propre potager en appartement ou de découvrir des nouvelles sources de protéines végétales, je crois que chacun peut y trouver son compte.

Quelle est ta relation avec la nourriture? Aimes-tu faire des recettes?

J’aime de plus en plus cuisiner, surtout quand c’est pour recevoir mes amis ou ma famille. Pendant la semaine, j’essaie de garder ça simple, mais que ce soit bon et nutritif.

Qu’est-ce que tu écoutes comme musique lorsque tu cuisines, quel genre de musique t’inspire le plus?

Les gens qui ne me connaissent pas peuvent avoir de la difficulté à le croire, mais j’écoute majoritairement du hip hop, du rap et du dancehall. Quand je cuisine, j’ai besoin de GROS BEATS pour me motiver. Je finis souvent par perdre plus de temps à danser qu’à préparer !

Quelle est la première recette que tu as appris à faire? Peux-tu nous l’expliquer?

Gâteau au chocolat ! Dès l’âge de 3 ou 4 ans, quand j’allais chez elle, ma grand-mère me mettait un tablier et on cuisinait un gâteau ensemble.

Quels sont les aliments dont tu ne pourrais jamais te passer et pourquoi?

Il y en a beaucoup trop! Honnêtement, c’est impossible de choisir. Le grand plaisir que j’ai dans la vie, c’est de manger une diversité d’aliments. On ne s’ennuie jamais quand on découvre toujours de nouvelles choses.

Qu’aimes-tu le plus cuisiner pour ta petite famille/tes amis ou pour impressionner?

La plupart du temps, je mange végétarien. Je réserve la viande aux grandes occasions, comme lorsque j’ai envie d’impressionner mes amis.

Je viens manger chez toi ce soir, que vas-tu me servir? Comment vas-tu le préparer?

Ce soir, c’est un sauté de légumes avec du tofu et du riz. C’est tellement rapide à faire et c’est bon ! Je coupe le tofu en cube, puis je le couvre de fécule de maïs et je le fais cuire à la poêle. Il développe une croûte croustillante vraiment intéressante. Je lance ensuite tous les légumes que j’ai dans mon wok et je les fais sauter.

Qu’est-ce que tu vas mettre comme musique pour faire l’ambiance?

Puisque tu es mon invité, je vais te laisser choisir la playlist de ton choix sur Songza!

Si je t’invite à souper, qu’est-ce que je devrais cuisiner pour t’impressionner et gagner des points?

Si tu m’invites chez toi et que tu cuisines, tu gagnes déjà des points. Si c’est bon en plus, tu viens de gagner mon cœur!

« Sauver la planète une bouchée à la fois »

Lancement le 23 mars dès 17h30 à la Taverne Midway (1219 St-Laurent, Montréal).

Crédit photo de Bernard: Katy Konioukhova

Close