Close
Close

Votre panier est vide.

L’histoire de bureau d’Élise Gaudette, fondatrice d’EAUdace, école de natation pour adultes

L’histoire de bureau d’Élise Gaudette, fondatrice d’EAUdace, école de natation pour adultes

» Consulter les archives des Histoires de bureau

Qui es-tu?
Simplement, je suis une éducatrice spécialisée de l’eau. J’enseigne, j’accompagne, je soutiens les adultes qui désirent apprendre à être à l’aise dans l’eau. Les apprentissages varient entre surmonter sa peur dans l’eau et apprendre des techniques de nage.

Je suis créative, enthousiasme et déterminée. Ce qui m’a permis de structurer ces programmes aquatiques uniques au Québec et de les administrer depuis 6 ans.

Comme beaucoup d’autres entrepreneures, je soutiens mon entreprise en même temps que ma nouvelle vie de famille. Nous avons d’ailleurs accueilli notre petite dernière (d’une série de trois enfants – 4 ans et 2 ans) au mois d’octobre… Ça nous fait une belle collection de « petits poissons ».

Je suis passionnée par la transmission et le partage… particulièrement l’andragogie. Je suis encore et toujours bouleversée par la détermination des adultes qui viennent chez nous apprendre à nager. Je suis une personne reconnaissante, travaillante et humaine.

Depuis que je suis enfant, je me sens vivre lorsque je suis dans l’eau… sous l’eau. Je peux jouer librement, ressentir mon corps avec une grande aisance et surtout une incroyable légèreté d’esprit. Les bruits si caractéristiques de l’immersion sont apaisants, réconfortants… L’eau est un milieu de vie INCONTOURNABLE pour moi.

Ton emploi actuel?
Entrepreneure et professeure de natation

Dans quelle ville?
Montréal

Le modèle de ton téléphone:
Samsung Galaxy S3

Le modèle de ton ordinateur:
Je rêve d’un ordinateur portable pour ne plus être en chicane avec mon HP vraiment lent, pour être enfin libre de pouvoir avoir la liberté de travailler à un café, assise au soleil ou à la piscine.

Un mot pour définir quel type de professeure es-tu:
Empathique. Exigeante. Efficace. Si je n’ai qu’à en choisir un, je choisis : efficace.

Quels outils sont essentiels à ta vie (app, logiciel, etc.)?
Chrome et Dropbox pour être libre de travailler n’importe où… quand je vais avoir mon nouvel ordinateur portable.

À quoi ressemble ton espace de bureau?
J’ai la chance de vivre ma vie professionnelle entre la piscine et mon bureau. Pour aller d’un à l’autre, j’ai toujours mon sac à dos de randonnée bien rempli de tous mes secrets conforts pour mon bien-être à la piscine.
Ma piscine est grande, chaude et accueillante.
Mon sac à dos est orange, robuste et confortable.
Mon bureau de travail est un « petit bordel », rassurant et somme toute organisé.

Qu’écoutes-tu comme musique en travaillant?
À la piscine, j’écoute le transcendant bercement des vaguelettes. À mon bureau, c’est le cliquetis des touches du clavier… Comme un mantra m’aidant à me concentrer, de temps à autre, je flanche pour un album que j’écoute en boucle durant des mois: mon dernier coup de coeur Jean-Louis Cormier!

As-tu une façon d’organiser tes journées pour optimiser ton travail?
Ça semble toujours le chaos dû aux horaires atypiques des cours à horaire variable. Je dois équilibrer mon temps entre mes différents besoins professionnels, personnels et familiaux.

Après la routine avec les enfants, en gros, je dégage (ou je tente de) une période pour mes besoins personnels: suivis familiaux, appels, ménages, dessins, sieste, etc. Par la suite, je réserve du temps à l’administration: suivi du service à la clientèle, la planification des cours et la préparation du matériel pour la piscine. Pour terminer, j’assume la charge des groupes dans l’eau. J’ai une moyenne de 12 heures de cours par semaine.

Deux détails curieux influencent la routine de mes journées à cause de la baignade. Premièrement, comme j’ai tout le temps soif, je bois et je remplis inlassablement les six bouteilles d’eau que je garde au frigo. De cette façon, je suis certaine d’être toujours hydratée avec de l’eau froide. Deuxièmement, je crème ma peau qui est très déshydratée par les longues heures dans l’eau. Ma crème chouchou, agréable et rapide à étendre: Lubriderm pour peau extra sèche!

Quels trucs donnerais-tu pour améliorer la productivité?
Assumer et terminer au moins trois tâches (merci pour le truc de Laformatrice.ca). Sinon, l’exécution de tâches multiples ne se termine jamais et c’est décevant, angoissant et décourageant.
La ponctualité est une alliée essentielle pour ne pas être stressée et dépassée par les évènements, particulièrement avec le service à la clientèle. Un peu d’organisation et avoir un œil sur l’horloge me permet d’y arriver.

Tu es meilleur que tes collègues de travail pour:
Être à l’écoute des participants. Ressentir le momentum pour proposer des défis justes pour ancrer les apprentissages qui font cheminer les gens dans leurs objectifs.

Quel est le meilleur conseil qu’on t’ait donné?
« Vendre c’est comme jouer au ballon. Une réfutation est un cadeau afin de mieux comprendre la situation: ça, c’est quand le ballon te revient. Il faut trouver le courage de poser une question ouverte pertinente pour comprendre et évoluer dans la relation avec le client : ça devient à ton tour de relancer le ballon. » – Maryse Murray, coach en développement des affaires.

Quel est ton meilleur truc pour sauver du temps?
J’en ai deux. Premièrement, me donner le droit de me changer les idées quand je tourne en rond. Deuxièmement, prendre des décisions: foncer, assumer et profiter du travail accompli. L’hésitation, la recherche de LA meilleure solution et le désir inlassable de ne jamais vouloir me tromper sont souvent paralysants.

Mis à part ton ordinateur et ton téléphone, de quel gadget ne peux-tu pas te passer?
Mon casque de bain et mon masque.

eaudace.ca

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓