Close
Close

Votre panier est vide.

Séoul se sépare de ses autoroutes urbaines

Séoul se sépare de ses autoroutes urbaines

Périphérique, rocade, contournement, la langue française semble des plus riches pour désigner les autoroutes urbaines. Symbole d’une mobilité universelle acquise à la voiture. La reconquête de ces vastes espaces a débuté depuis plusieurs années. A Séoul notamment, un projet populaire en plein cœur de la ville a abouti en 2005 à la transformation d’une autoroute urbaine traversant le centre-ville en une promenade de presque 6 km de long. Depuis, prolifèrent les études sur l’avenir de ces monstres de béton… La réalisation coréenne, forte de son succès, est souvent citée en exemple. Lire la suite sur urbanews.fr

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓