Close
Close

Votre panier est vide.

Sale temps pour le hip-hop féminin

Sale temps pour le hip-hop féminin

Flops commerciaux, come-back laborieux, retours de hype, … L’année dernière a été un mauvais cru pour les rappeuses américaines, qui ont eu particulièrement beaucoup de mal à se faire entendre. La faute à une industrie aux rouages essentiellement masculins, selon les principales intéressées. Lire la suite sur konbini.com

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓