« Ne viens pas chez nous l’hiver sinon tu vas manger juste de la souper pis des craquelins. » – Louis Guillemette de Solids