Close
Close

Votre panier est vide.

Désexualisons les poupées

Désexualisons les poupées

Sugar, Roxxi, Vinessa, Breeana, Destiny… elles ont des prénoms de personnages de films pour adultes, mais ce sont bien des jouets destinés aux enfants. Les Bratz, arrivées sur le marché en 2001, sont parmi les premières poupées à avoir privé Barbie de son hégémonie dans le secteur de la poupée dénutrie et hypersuexualisée. Les Monster High (Mattel comme Barbie) et autres American girl n’ont pas tardé à leur emboiter le pas et à figurer en bonne place dans les rayonnages de jouets pour petites filles (ou pour les rares petits garçons que l’on aurorise à jouer avec autre chose qu’un mini tractopelle). Lire la suite sur slate.fr

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓